[== HIBN.TV - HARMONY INTERNET BROADCASTING NETWORK ==] == HIBN.TV - HARMONY INTERNET BROADCASTING NETWORK ==
     Home      News      Entertainment      Services
  .

 
Quick Find :

logo RUBRIQUE 440

24 Hours of Zolder
Powered by HIBN.TV

 
  Familie Raus loopt verder uit
  Pascal Struyf conforte sa place de leader
  La famille Raus prend le large
  Pech houdt familie Thiers van goede prestatie
  L’Aston Martin s’arrete par mesure de precaution ; podium pour Rossi en WSR Megane a Donington
  GPR remporte les 24 Hours of Zolder au terme d’un incroyable thriller, Goossens co-recordman des victoires
  Mollekens signe in extremis la pole position en vue de la 29eme edition des 24 Hours of Zolder
  Van Elderen reussira-t-il la passe de quatre?
  CEO Racing veut le titre!
  Pascal Struyf et sa Lotus en favoris
  Une Aston Martin pour la premiere fois aux 24 Heures de Zolder
  De plus en plus de grands noms aux 24 Hours of Zolder
  Timing
  Aftellen naar de “24 Hours of Zolder” met een eerste troepenschouw
  Compte a rebours pour les “24 Hours of Zolder” avec une premiere info des teams
  Official Website

    

  

Van Elderen malgre une forte opposition

 
 

Jan Van Elderen avait dû céder le pas face à Moortgat dans les deux manches VAS
Historic à Chimay le week-end précédent. Une question demeurait: le pilote Real allait-il
parvenir à réitérer cet exploit?

L’agenda du week-end 24 Heures de Zolder étant trop chargé, il avait été décidé de faire
cohabiter Belcar Historic Sprint et Belcar Sprint Cup. Ceci donna un plateau fort bien
rempli, de 44 voitures, dont 27 Historics. Aucun incident à signaler cependant entre les
vénérables ancêtres et les "modernes" sprinters.

Serge Lebeau signa le chrono le plus rapide sur sa Lotus Elan en restant 4/10 de
secondes sous le temps de Moortgat. Guy François, lui aussi sur Lotus Elan, réalisa le
troisième chrono devant Schippers et Pauwels. Par conséquent, Jan Van Elderen, dont la
Porsche RSR avait reçu un nouveau propulseur, était sixième. Mais par l’adjonction des
deux séries, le même Van Elderen n’occupait que la 18e place de départ.

Lebeau fut le premier à s’élancer des starting-blocks et parvint longtemps à mener la
danse. Il fut pratiquement rejoint par Guy François, qui dut malheureusement se mettre
de côté à cause d’un bris de cardan. Un peu plus tard, les spectateurs assistèrent avec
intérêt à une joute pour la première place entre la Lotus de Lebeau et les Porsche de
Moortgat et Van Elderen. Ce dernier avait déjà réussi plusieurs duels pour s’extirper du
ventre mou du classement et filer vers les leaders. Vers la mi-course, le pilote belgonéerlandais s’empara même de la tête, Lebeau ayant donné le maximum et glissant au
troisième rang. Tout à l’avant, Moortgat ne s’avouait pas vaincu mais, malgré plusieurs
attaques consécutives et très incisives, il ne parvint pas à dépasser Van Elderen.
"Il fallait que je passe en tête, car Van Elderen perdait tant d’huile que j’étais obligé de
rechercher d’autres trajectoires, ce qui me faisait perdre beaucoup de temps. À chaque
accélération et freinage, ma Porsche était instable et perdait quelques mètres", explique
Moortgat. "La situation en devenait même périlleuse. Dans l’offensive finale, ma voiture
s’est mise en travers dans la ligne droite, le pare-brise était entièrement maculé d’huile
et je ne voyais pratiquement plus ou j’allais. J’ai donc décidé que c’en était assez". De
son côté, Van Elderen ne nie pas le problème, mais son moteur resta performant, lui
offrant une quatrième victoire consécutive. Moortgat ne termine qu’à quatre secondes de
lui. Après avoir réussi quatre deuxièmes places consécutives, il devient en quelque sorte
le "Poulidor" du State of Art Belcar Historic Sprint. Mais si son rival Van Elderen termine
la prochaine manche à Francorchamps, il aura tenu le pari de prolonger son titre.
Serge Lebeau sur Lotus termine troisième, place qu’il partage aussi au classement
général du championnat en raison de l’abandon prématuré de Guy François.

Pour la quatrième place, nous avons une fois de plus assisté à des combats farouches
entre les Chevrolet Camaro de Schippers, Porsche de Pascal Pauwels et De Weerdt et
Triumph de Van Mulders - tous classés dans le même ordre. Van Sprundel, D’Hooghe et
Geebelen complètent le top 10, talonnés par Matthieu et Piessens.

Au classement général du Belcar Historic Sprint, Jan Van Elderen occupe royalement la
tête. Normal, avec quatre succès consécutifs. Mais la victoire finale n’est pas encore
acquise. Moortgat n’accuse pour l’instant que 13 points de retard, il en reste encore 30 à
distribuer.


 
== HIBN.TV - HARMONY INTERNET BROADCASTING NETWORK

 |  About us  |  Links  |  Copyright Notice  |  Site map  |

Copyright 2006 HIBN.TV
Design & Hosting by
Harmony-Belgium - Powered by